,

Comme un air de bout du monde…

En rentrant de Tadoussac, je ne peux que vous conseiller un arrêt. Un arrêt aux contours irréels. Comme une impression de bout du monde. Une pause dans l’espace-temps. J’ai nommé l’Isle-aux-Coudres.

Située face à la bohème Baie-Saint-Paul, l’Isle-aux-coudres se rejoint grâce à un traversier, qui fonctionne jour et nuit pour joindre le continent à la minuscule île.

En quelques minutes, on quitte la terre ferme pour plonger dans un univers où la nature force au silence.

De retour sur terre, l’enfilade de voitures se diffuse dans les confins de l’île. Arrêt quasi processionnel à la boulangerie Pascal Bouchard pour un ravitaillement en pain et victuailles, délicieux creton, confiture maison et autres douceurs. Un seul conseil toutefois: abstenez-vous d’acheter la tarte aux cerises…point de confiture maison mais une sorte de liquide gélatineux chimique…eww!

On poursuit la route…Impossible de se perdre, il n’y en a que deux: l’une faisant le tour de l’île, l’autre la traversant. Pour rejoindre le petit motel du bout du bout, Motel L’Islet.

Pas le grand luxe, mais des petites chambres kitsch à souhait, avec l’impression de voguer sur l’eau…et d’être seul au monde.

Parfait pour une nuit.

Au réveil, on découvre un paysage lunaire aux touches écossaises. Où l’on resterait bien des heures à bouquiner en regardant le néant.

Pas le temps cette fois-ci, mais l’île se prête à merveille aux déplacements en vélo. On peut d’ailleurs en louer et parcourir les chemins en prenant son temps. A refaire…

 

 

 Mes adresses à l’Isle-aux-Coudres:

Boulangerie Pascal Bouchard – 1648 chemin des coudriers, L’Ile aux Coudres.

Motel L’Islet – 71 chemin de l’Islet, L’Ile aux Coudres (autour de 90 dollars taxes incluses la nuit pour 2 personnes en haute saison)

  • 0

    Overall Score

  • Reader Rating: 0 Votes

Share

You May Also Like

5 comments on “Comme un air de bout du monde…

  1. Olive (@oliveetcafe)
    September 1, 2012 at 5:02 pm

    Magnifique, vraiment! J’adore ce coin du Québec <3

  2. Sarah M
    September 1, 2012 at 5:10 pm

    :))

  3. sarinou
    September 2, 2012 at 4:25 am

    Ouaouh, ça fait drôlement envie ! J’ai eu exactement le même sentiment de “bout du monde” à l’Anse Saint Jean… Mais je regrette de pas avoir eu le temps de passer par l’ile aux Coudres! Ca fait une bonne occasion de retourner au Québec :)

  4. Sarah M
    September 5, 2012 at 9:13 pm

    Exactement @Sarinou! Je ne connais pas encore la région du Saguenay et l’anse Saint-Jean mais ce sera l’occasion d’un prochain voyage en mode “bout du monde” for sure ;)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *