pêche sur glace plaisir d'hiver québec montréal blog voyage
,

Martine va à la pêche sur glace

Si on m’avait dit un jour que j’irais pêcher…sur la glace…en plein hiver…une journée entière…et que j’aimerais ça, j’aurais certainement bien ricané!

Et pourtant, curieuse de toutes les activités pouvant me faire aimer d’amour l’hiver québécois (motivation, motivation), j’ai accepté d’enfiler ma tuque, mes bottes de neige et d’aller passer une journée, par un froid glacial, à Sainte-Anne-de-la-Pérade en Mauricie, où le Saint-Laurent rejoint la rivière Sainte-Anne. Une allure de lac immense gelé…sur lequel des dizaines de petites maisonnées ont été déposées.

Premiers pas sur la glace, regards incertains échangés avec la copine emmitouflée, on part en repérage, dévorées de curiosité. 

Les cheminées fument, le sol craque sous la glace…

On découvre un petit poisson des chenaux congelé. Coucou l’ami! C’est donc tes cousins qu’on va bientôt attraper?

Autant vous dire qu’il ne nous a pas fallu bien longtemps pour sautiller comme des gamines de douze ans chez Disney!

Nos bouts du nez saisis par le froid, on retrouvait les Jules déjà affairés (et bières sorties) devant les lignes, en pleine étude de stratégie piscicole.

État des lieux: une table, un poêle brûlant, une pile de bûchettes, de longs bancs en bois, des lignes enroulées sur une poutre transversale…et une tranchée taillée à même le sol, avec un accès direct à l’eau glaciale.

Bon.

Petite moue dégoûtée en découvrant nos jolis appâts…des morceaux de foie coupés en cube.

Joie.

On fait nos premiers essais en suivant, à la ligne (eheh), les conseils du maître des lieux venu nous expliquer le fonctionnement.

On descend chaque ligne jusqu’au fond, puis on remonte d’un tour, en ayant pris soin d’accrocher nos délicieux morceaux de foie.

À peine les lignes installées que ça mord. Yey!! Je m’empresse de remonter ma ligne, pour découvrir, au bout, un pauvre poisson tout mignon se débattre.

Bon on fait quoi maintenant? Car pêcher ça va, mais arracher la tête de Nemo, non merci. Heureusement, mes Dexter de comparses, avides de sang (^^), se battent pour le faire pour moi.

 Parfait!

J’ai trouvé ma tâche: je pêche, ils tuent.

L’heure tourne et voilà déjà le temps de déjeuner. Marionnette/Dexterette trépigne pour préparer les petits poissons. Nappe déjà dépliée, ustensiles de cuisine et épices sortis, notre cuisinière est prête à passer à l’action.

C’est décidé, on les mangera! Pas question de pêcher et de tuer les petits si c’est juste pour le sport. Question de principe.

Sorties du feu, nos papillotes sentent bon. Les poiscailles ont résolument rapetissé. Pas grand chose à manger…

Mais un principe est un principe, on finit la dégustation…avant de sortir le casse-croûte, le vrai!

16h passées. La partie de Uno commencée plus tôt finit comme un match OM/PSG, mauvaise joueuse que je suis, le sang risquerait presque de couler. Il est temps de reprendre la route pour Montréal…

Un dernier regard sur ce paysage arctique…

…et un soupir devant ces couleurs douces d’hiver à faire oublier tous les soucis du monde.

 

Entre vous et moi

L’expérience était à ma grande surprise bien bonne, mais si c’était à refaire, je préférerais aller dans un coin plus reculé. Les pourvoiries regroupées à Sainte-Anne-de-la-Pérade sont assez courues en hiver, les petites roulottes de bouffe à emporter et autres activités alentour, sans compter les bandes d’amis carburant à la Vodka plantée dans la glace et à la musique boum boum sont comment dire…pas trop mon truc? Heureusement, à l’intérieur des petits chalets, l’ambiance y est cosy mais la prochaine fois je tente l’aventure plus trappeur…la pêche blanche peut-être?

 

Vous avez déjà essayé la pêche sur glace?

Share

You May Also Like

15 comments on “Martine va à la pêche sur glace

  1. Les Pavés Bordelais
    February 22, 2013 at 2:20 pm

    Les photos sont absolument sublimes avec de jolies couleurs. La pêche sur glace ça me dit bien de tester !

  2. virginie B
    February 22, 2013 at 2:59 pm

    waouh c’est chouette de te suivre dans cette aventure, jolie découverte !

  3. Gabrielle
    February 22, 2013 at 4:29 pm

    Tes derniers articles sur le Québec sous la neige sont tous superbes! Ca rend les paysages enneigés tellement romantiques…

  4. Sarah M
    February 22, 2013 at 4:51 pm

    Merci pour vos gentils messages, ça fait chaud au coeur :)

  5. Coralie
    February 22, 2013 at 7:26 pm

    Ah oui c’est organisé comme affaire…! Moi je voyais ça “à l’ancienne”, mais bien sûr, l’idée de la petite cabane est bien bonne pour éviter de finir congelé ! Ce devait être bien beau et bon, ça donne envie en tout cas :)

  6. Sarah M
    February 22, 2013 at 8:15 pm

    Oui j’étais quand même bien contente du détail “chaleur” ;) Même si le fantasme de trappeur me colle à la peau ^^

  7. mademoiselle a.
    February 23, 2013 at 1:11 am

    Ca me donne vraiment envie!

  8. Au
    February 25, 2013 at 4:11 am

    J’échangerai bien mes palmiers de Floride contre ces magnifiques paysages !

  9. Léa
    February 25, 2013 at 11:47 am

    waou quel courage tu as eu! je n’aurais pas eu le coeur de pêcher et de manger de si petites bêtes! en tout cas très jolies photos pour très joli paysage! bises

  10. Sarah M
    February 25, 2013 at 5:03 pm

    Merci encore pour vos messages :)

    @Au: vraiment? Tes palmiers de Floride me font pourtant bien rêver ;)

  11. Sarah M
    February 25, 2013 at 5:04 pm

    @ Lea et Mademoiselle : je vous souhaite de tester l’expérience un jour :) !!

  12. Isa
    February 25, 2013 at 5:14 pm

    Les photos sont impressionnantes et témoignent d’une experience assez originale !

  13. Sarah M
    March 6, 2013 at 11:37 pm

    Merci Isa :) (et désolée de te répondre si tardivement…)

  14. Jessica
    November 8, 2013 at 6:10 pm

    Bonjour!
    Ton article m’a bien fait rire, je crois que c’est moment de l’hiver que je préfère…la pêche aux ptits poissons. Si tu pensent y retourner cette année, je te donne alors un conseils, vas-y de nuit, l’ambiance est tout à fait différente, et puis ça fait des superbes photos. Tu peux choisir des pourvoyeurs plus loins pour avoir plus une ambiance calme aussi. Bref, normallement on ne mangent pas vraiment les poissons, leurs gout est pas super et comme tu l’a constaté ils ne sont pas super bon. Ces charmand poissons sont récupérés par une compagnie de nourriture pour chien. Ils ne sont donc pas perdu mais bien utilisé. :)

  15. Sarah M
    November 9, 2013 at 6:50 pm

    Merci Jessica pour tes infos :) Ça me rassure de savoir que ces petits poissons trouvent leur utilité parce que question goût, c’est vraiment pas la panacée! Je testerai la pêche de nuit, tu as raison, ça doit être mémorable ;)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *