osez la creativite-inspiro-photo ahmadreza sajadi
,

Osez vous inspirer / Osez la créativité

Hier soir, j’assistai au lancement “Osez la créativité” du dernier numéro d’Inspiro, le magazine montréalais dédié aux jeunes professionnels “qui osent”. Le magazine est gratuit mais chaque lancement donne l’occasion d’une soirée thématique, payante pour le coup, qui permet autant de réseauter autour d’un verre et de quelques bouchées que d’écouter le parcours de personnes inspirantes.

Je ne vais pas à chacun des événements organisés par la rédaction d’Inspiro mais hier, le thème de la créativité m’a particulièrement attirée. D’autant que les trois conférenciers invités à parler étaient de véritables stars dans leur domaine: Philippe Meunier, cofondateur, chef de la création et associé principal de l’agence de publicité SID LEERichard St-Pierre, président de C2MTL et Justin Kingsley, storyteller hors pair, ancien porte-parole du premier ministre du Canada Paul Martin, journaliste pour The Gazette, ex-VP associé chez SID LEE, chef d’orchestre de l’image de marque de Georges St-Pierre et Sugar Sammy et actuellement directeur de création pour le Canadien de Montréal et scénariste de 24CH, une série docu-réalité sur la fameuse équipe de Hockey.

Sur le modèle des conférences TED, chacun des trois conférenciers avait 8 minutes pour pitcher. De quoi aller droit au but et transmettre efficacement leur message. Parce que la créativité est au coeur de mon métier, et que sans elle, je trouverais le monde bien triste et plat, j’ai ouvert grand les écoutilles et pris des notes.

Ces notes, je les partage ici avec vous. Parce que je suis certaine que peu importe le domaine dans lequel on évolue au quotidien, c’est en étant créatif qu’on transforme n’importe quel boulot en aventure excitante.

J’espère que ces conseils de grands manitous de la créativité vous inspireront autant qu’ils m’ont inspirée!

Notepad #1 // Adopter une attitude créative en 5 points par Philippe Meunier, cofondateur de SID LEE

philippe meunier sid lee montreal
Philippe Meunier, co-fondateur de SID LEE. Photo Maude Chauvin.

Be BOLD: Voyez grand et visez large car si l’idée de départ est trop petite, vous ne deviendrez jamais grand.

Soyez les pionniers: N’ayez pas peur de faire quelque chose de différent car si vous faites comme tout le monde, vous arriverez à la même place.

Pensez collectivement: Le “nous” est toujours plus fort que le “je”. N’ayez pas peur de maximiser les possibilités, associez-vous avec les talents qui vous entourent.

Soyez des “Thrill seekers”: Cherchez l’adrénaline, n’ayez pas peur de sauter dans l’inconnu à pieds joints.

Soyez entrepreneurs: C’est une attitude montréalaise qu’il ne faut pas perdre. Quand vous avez un besoin qui n’existe pas, créez le. C’est comme ça qu’on a créé C2MTL. On avait besoin de mettre SID LEE sur la map à l’international. Pour cela, on a monté un évènement qui attirerait les plus grands noms de la créativité, à Montréal.

Notepad #2 // Mythes et vérités de la créativité par Richard St-Pierre, président de C2MTL

richard st-pierre c2mtl
Richard St-Pierre, président de C2MTL.

Mythe 1: Il faut avoir un gros ego pour avoir de grosses idées //\\ Vérité 1: Être créatif, c’est être capable d’exécuter l’idée que vous avez eu en vous levant le matin.

Mythe 2: La créativité est l’affaire d’un génie. //\\ Vérité 2: La créativité, c’est l’histoire d’une équipe. Il a fallu 67 personnes pour monter l’édition 2015 de C2MTL! C’est la somme de ces 67 personnes qui fait la créativité.

Mythe 3: Il faut être un pauvre alcoolique à la Mad Men pour être créatif. //\\ Vérité 3: Nul besoin d’avoir un caractère flamboyant pour être créatif.

Mythe 4: La ligne pour aller du point A au point B est droite. //\\ Vérité 4: On a beau partir de A, l’arrivée à plus de chances d’être C que B. Soyez content du moment que arrivez dans la zone visée au départ. Et quand, sur le chemin tout s’écroule, souvenez-vous bien de votre idée de départ et persévérez. Car être créatif, c’est faire fi de tous les challenges entre les deux points, et se rendre jusqu’au bout.

Mythe 5: Être créatif, c’est avoir des idées folles dans tous les sens. //\\ Vérité 5: Être créatif, c’est au contraire être capable d’appliquer une certaine méthode à sa folie.

Conseil bonus: Jouez le facteur WOW! On a tout le potentiel au Québec de créer le cadre pour une réussite extraordinaire alors visez loin. Pas la Lune, mais Mars! L’argent ne doit pas être un frein, car l’important, ce n’est pas le cash mais d’avoir la capacité d’exécuter une idée.

Notepad #3 // Think inside the box par Justin Kingsley, storyteller

justin_kingsley-storyteller

 

Do it like Picasso

“Think outside the box” entend-on constamment, mais c’est de la bullshit! Ce n’est pas “Think outside the box” mais “Inside the box” qu’on devrait dire. Car c’est là toute la clé de la créativité: avoir la capacité de penser dans la boîte, et non pas en dehors. Quand Picasso commençait une toile, il peignait dans le canevas, non? La créativité, c’est la même chose. C’est la capacité à se réinventer dans le cadre.

Do your homework 

La créativité est un processus, c’est un travail. Il faut préparer son atelier, choisir ses outils. Se poser des questions: à qui je m’adresse? Faire des recherches sur ce que veulent les personnes à qui vous vous adressez, préparer le terrain.

Un pour tous, tous pour un

Si vous pensez que votre produit est pour tout le monde c’est faux, il faut choisir.

“La créativité, ce n’est pas quand est-ce qu’on dit oui mais à quoi on dit non”.

Une pizza trop garnie

Quand il y a trop d’ingrédients dans votre produit, c’est comme une pizza trop garnie, ça goûte rien.

“I Have A Dream”

Le discours de Martin Luther King a duré une vingtaine de minutes, et pourtant, des décennies plus tard, seuls quatre mots restent. I. Have. A. Dream. Une phrase ponctuée et scandée jusqu’à imprimer les esprits. Quatre mots qui représentent toute l’essence d’un message. D’où l’importance de simplifier son message, impératif pour que tout le monde s’en souvienne.

Old story short

Mais surtout, la créativité, c’est trouver une nouvelle façon de raconter une vieille histoire. Personnellement, s’il n’y avait qu’une idée à retenir, ce serait celle-ci. Car c’est là tout le challenge de mon quotidien. Tout a déjà été dit. Tout a déjà été écrit. Et pourtant, chaque histoire a le potentiel d’être unique. Toute la finesse – et la créativité – est donc de parvenir à adopter un regard nouveau. Non pas de la recopier, mais de la réinventer.

Share

You May Also Like

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *