Hier soir, en bonne fan invétérée d’Isabel Marant, je me ruais aux pré-ventes presse du magasin phare d’H&M rue Sainte-Catherine. L’occasion de découvrir en avant-première cette collection “Isabel Marant pour H&M” tant attendue. Après une séance intense de zieutage de lignes et de coupes, de palpage de tissus, de scrutage de matières et d’origines, jeContinue reading

0
Share
,

Voilà bientôt deux mois que je vogue en terre européenne…Paris, le Gers, Lyon, le Beaujolais et la Bourgogne, Lisbonne, Istanbul…des pérégrinations que certains d’entre vous ont peut-être suivi sur Instagram, finalement le seul endroit où je garde véritablement le contact (mea culpa!). Deux mois que je fais le plein, d’énergie, de nouveautés, que je bouquineContinue reading

0
Share
,

Ce matin, j’ai le coeur lourd. Pétri d’émotions, mais lourd. On l’imagine peu avant de la vivre, cette dualité du coeur. Ce monde qui s’enchevêtre à en donner le tournis, cette spirale d’émotions faite de joies aussi intenses que nos peines. L’expatriation. Une bien particulière situation n’est-ce pas? Source de surprises sans fin ni fondContinue reading

0
Share

Je vous en parlais déjà il y a quelques temps, je ne suis a priori pas une grande fan des box qu’on a vu envahir le marché en France et dont la tendance semble également se propager ici au Canada. Mais quand Florence, du blog Me Myself and Montréal, m’a parlé de son coffret et proposéContinue reading

0
Share

Alors? Bien remis de ces festivités? J’espère que vous avez tous passé un bon moment en famille ou entre amis à manger de bonnes victuailles et faire le plein de chaleur! Ce fût absolument mon cas, avec pour parfaire le tableau, deux sorties culturelles à la Place des Arts, qui est selon toute vraisemblance etContinue reading

0
Share
,

Ce weekend avait lieu l’un de mes marchés de créateurs chouchous à Montréal : le Smart Design Mart. Évidemment  j’y étais, et ce malgré un weekend plus que chargé à encartonner, monter quelques indispensables armoires Ikea bref…emménager doucement avec le chéri. Une trêve arrivée à point donc face à la pile de cartons, pour faireContinue reading

0
Share

Décembre. C’est étrange comme j’aime ce mot autant que le redoute. C’est ce que je nomme le paradoxe de Noël. J’aime la féerie du temps des fêtes, les rêves givrés de mon imaginaire, bercés par les jolis contes d’antan, les films de mon enfance, les grelots qui carillonnent, les lumières qui scintillent, et la fineContinue reading

0
Share
,

À l’heure où l’hiver commence à se faufiler et s’imposer discrètement, les couleurs automnales apparaissent comme un doux songe, un rêve chaleureux qu’on souhaiterait ne jamais quitter. Passage éphémère. Expression sauvage et brûlante d’une nature qui semble crier la vie. L’éventail de tons jaunes, verts citron, oranges et rouges, cet arc-en-ciel de couleurs aux teintesContinue reading

0
Share

Jeu de mains, jeu de vilain. Mais jeu de mots? Titillée par le billet de l’excellente Sophie Gourion dans son blog à la verbe affûtée, Tout à l’égo, je découvrais un jeu plutôt excitant pour l’amoureuse de mots que je suis. Exercice pour certains, jeu pour d’autres. Que voulez-vous, on ne se refait pas! Le jeu?Continue reading

0
Share
,

Pendant deux ans, je n’ai cessé de répéter que je voulais aller à Tadoussac voir les baleines. Dans mon esprit un brin simplificateur parfois, j’associais donc les mots Tadoussac et baleines comme d’autres associeraient frites et ketchup, ou Tom & Jerry, ou Hendrix et guitare…bref, vous avez compris le dessin. Sauf que, point de baleinesContinue reading

1
Share
,

Voici deux ans, quasiment jour pour jour que je vis au Québec, et pourtant, moi l’amoureuse transie des mammifères marins, des baleines puissance 50 000, je n’avais toujours pas posé le pied à Tadoussac. Ce n’est pas faute de n’avoir pas figuré en haut de ma “to-do-list” de choses à faire au Canada. Ce n’estContinue reading

0
Share
, , ,

Article de la veille rédigé, panse rassasiée, j’ai repris le chemin de Jean Drapeau hier, pour une deuxième journée intense de festival Osheaga. Au programme, quelques artistes que j’affectionne particulièrement, The Raveonnettes et Feist, et deux concerts pour le moins intriguant, celui de Garbage d’abord, qui avait été récemment assassiné par la critique, et l’éternelContinue reading

0
Share